De tels résultats sont incontestablement à rapprocher du désenchantement provoqué par la politique gouvernementale mais ils interrogent tout autant l'incapacité du FdG et d'EELV à donner une perspective crédible et attractive.